Picsou par Don Rosa

Publié le par dGé

De quoi ça parle ?

L'Oncle Picsou (Uncle Scrooge en américain) est le canard le plus riche du monde. Il est si riche qu'il prend des bains dans une piscine remplie de pièces de monnaie, au coeur de son coffre-forteresse, au sommet de la colline Killmotor (Donaldville, USA). Mais il est aussi le canard le plus avare du monde, à tel point qu'il ne supporte même pas que l'on sonne à sa porte, car cela consomme de l'électricité inutilement !

Pourtant, son neveu Donald et ses trois petits-neveux Riri, Fifi et Loulou ont su voir, sous l'épaisse carapace d'austérité et de grognements, un coeur en or. C'est pourquoi ils n'hésitent pas à lui venir en aide quand Picsou doit affronter ses plus mortels ennemis : Miss Tick, la sorcière italienne qui en veut à son sou fétiche ; les Rapetou, des gangsters éternellement masqués qui cherchent à le dépouiller de sa fortune ; Gripsou, double maléfique de Picsou et le milliardaire Flairsou, prêt à tout pour devenir plus riche que notre héros.

C'est de qui ?

Si Picsou a été créé par le génial Carl Barks pour le compte de Walt Disney, c'est de Keno Don Rosa et de ses aventures canardesques que je veux vous entretenir présentement, Don Rosa qui a réussi à procurer un nouveau souffle à Picsou et sa petite famille, à partir de 1987.

L'artiste est né en 1951 dans le Kentucky, au centre des Etats-Unis d'Amérique. Lorsqu'il est étudiant, il crée quelques comics pour des journaux locaux, comme Captain Kentucky, un super-héros maladroit, et rédige des articles dans des fanzines (magazines de fans publiés à compte d'auteur) où il se fait connaître comme un spécialiste de Carl Barks.

En 1986, l'éditeur Gladstone réédite des comics Disney signés Barks. En découvrant cela, Don Rosa se décide à proposer ses services et envoie à l'éditeur quelques dessins de Picsou, Donald et les autres. Don obtient une proposition : qu'il réalise une histoire à ses frais, si elle est d'assez bonne qualité, elle lui sera payée et sera publiée aux côtés de celles du grand Barks. Rosa joue le jeu : bingo !

Dès lors, Barks étant à la retraite (il disparaîtra en 2000), c'est Don Rosa qui signe les meilleures histoires des titres Uncle Scrooge et Donald Duck adventures, rendant régulièrement des hommages au maître Barks, que ce soit une allusion au coin d'une case ou en réalisant une suite à une histoire devenue classique.

Don Rosa frappe fort en publiant en 1994 et 1995 une série de douze épisodes racontant la jeunesse de Picsou, levant le voile sur de nombreux secrets et histoires "oubliées" qui instaurent dès lors une cohérence et une continuité entre toutes les aventures vécues par le canard archimultimilliardaire. En 1995, Don Rosa reçoit pour ces épisodes un Will Eisner Award (une prestigieuse récompense pour les artistes de la B.D.) dans la catégorie "meilleure série". En 1997, il recevra un autre Will Eisner Award comme meilleur dessinateur et scénariste d'humour ! Des honneurs totalement mérités pour un artiste qui fait preuve d'une imagination débordante à faire pâlir d'envie les plus grands scénaristes de comics, de bandes dessinées et de manga, et dont le graphisme est sans doute l'un des plus beaux et des plus efficaces parmi ceux des dessinateurs humoristiques, toutes nationalités confondues.

On trouve ça où ?

Disney Hachette Presse a la bonne idée de republier régulièrement depuis 2004 les histoires de Don Rosa dans des albums annuels. Comme ils sont vendus uniquement dans les points de vente de presse (et non en librairie), ils disparaissent l'un après l'autre de chez votre marchand de journaux. Heureusement, on peut encore se les procurer (à raison de 4,90 euros l'album de 244 pages - une affaire !) auprès de l'éditeur, en téléphonant au 03 20 12 86 01. Bien sûr, vous pouvez aussi chercher à vous les procurer d'occasion, mais vu le prix intéressant du neuf, ça ne vaut pas le coup.

Déjà six numéros parus : La jeunesse de Picsou (été 2004), La Jeunesse de Picsou 2 (été 2005), Les Trésors de Picsou 3 (été 2006), Les Trésors de Picsou 4 (été 2007), Les Trésors de Picsou 5 (hiver 2007) et Les Trésors de Picsou 6 (été 2008).

Le saviez-vous ?

1. Picsou apparaît pour la première fois dans une histoire de Donald, en 1947. Son nom, Scrooge, est une allusion à l'avare le plus célèbre de la littérature anglosaxone, Ebenezer Scrooge, créé par Charles Dickens.

2. Dans la plupart de ses histoires, Don Rosa a caché l'acronyme D.U.C.K. dans un de ses dessins, ce qui signifie "Dedicated to Uncle Carl from Keno" (= Dédié à l'Oncle Carl de la part de Keno). Bien sûr, Duck est aussi le nom de famille original de Picsou et de Donald (altération du nom de famille de Balthazar Picsou, en américain : Scrooge McDuck).

Publié dans P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article