Hägar le viking

Publié le par dGé

De quoi ça parle ?

Hägar, le terrible viking qui répand sa barbarie, quand il ne picole pas au bar du village, est chaque jour confronté à une triste réalité : Homlet (Hamlet, en V.O.), son fils, est sage, pacifiste et studieux ; Ingrid (Honi), sa fille, est coquette et multiplie les prétendants ; quant à son épouse, Hildegarde (Helga), il faut bien le dire, c'est une
horrible mégère mi-dragonne, mi-sotte. Heureusement, il peut passer ses nerfs au combat, sur les Anglais, certes, mais aussi sur Eddie, son ami et bras-droit. Pourtant, ce dernier et le reste des troupes de Hägar sont capables de lâcher leur chef en pleine bataille. Mais, soyons honnête, ils ne sont pas les seuls à donner des signes évidents de relâchement. Hägar lui-même est plus proche de l'homme moyen du XXème siècle que du viking sans peur et sans pitié : paresseux, plus bête que méchant, se laissant tyranniser par sa chère et tendre et acceptant avec fatalité de se faire snober par son adolescente de fille. Vous l'aurez compris, ce comic est... comique !

C'est de qui ?


Richard Browne, dit Dik Browne, naît à New York, le 11 août 1917. En 1954, il donne le jour, avec le scénariste Mort Walker, au comic strip Hi and Lois (traduit en France en 1978 sous le titre Hippolyte et Clémentine.) Ce n'est qu'en 1973 qu'il crée, pour l'agence King Features Syndicate, sa propre série qui deviendra un succès planétaire (présente dans 1900 journaux dans 45 pays) : Hägar the Horrible. Ce titre sera aussi bien décliné en histoires de plusieurs pages, qu'en gags d'1 planche ou en comic strip, et vaudra à son auteur d'être lauréat en 1984 et en 1986 de l'Humor Comics Strip Award décerné par la National Cartoonist Society. Dik Browne disparaît en juin 1989, à l'âge de 72 ans.

Un an auparavant, il avait pris sa retraite et laissé son fils Chris poursuivre les aventures et
gags d'Hägar. Chris Browne travaillait déjà avec son père sur cette série depuis plusieurs années ; cela explique sans doute que sa prestation sur Hägar the Horrible remporte un franc succès.
 
On trouve ça où ?


Hélas, on ne trouve aucun album d'Hägar en librairie. Pour lire ce comic, il faudra aller chiner chez les bouquinistes. Le Journal de Mickey a publié les gags en 1 planche, dans les numéros datant de 1973 à 1987 (sous le titre-calembour de Hägar Dünor le viking). L'Echo des Savanes a également ajouté Hägar à son sommaire de 1978 à 1981. Enfin, on retrouve les histoires longues du viking dans quelques albums publiés notamment par Dargaud et Greantori, dans les années 80.

Le saviez-vous ?

Pendant les années 40, Dik Browne a travaillé comme illustrateur pour le magazine américain Newsweek et, dans le même temps, il a crée le premier logo du grand producteur de bananes Chiquita ! Quarante ans plus tard, l'illustrateur revient à la publicité... en compagnie d'Hägar, cette fois ! Le viking, dans des spots publicitaires, va avouer son penchant pour la bière Skol. Skol : "horribly good lager" (la bière horriblement bonne).

Publié dans H

Commenter cet article